Tests d’ADN valide pour les rapports civiles et judiciaires

informes judiciales

Pour que les rapports d'analyses puissent être utilisés devant les tribunaux ou autres organismes officiels, ils doivent remplir des conditions formelles, en garantissant, entre autres conditions, l'identification de la personne à qui appartiennent les échantillons analysés. Pour ce faire, il faut garantir ce lien par le biais de la chaîne de conservation entre le moment du prélèvement de l'échantillon et la validation et rédaction du rapport final.

Nous disposons de procédures de prélèvements d'échantillons, avec une identification rigoureuse des participants, transport et conservation qui peuvent être tracées jusqu'au moment de l'analyse. Cela nous permet de garantir la provenance de chaque échantillon analysé et de pouvoir donc ratifier nos rapports en qualité d'experts judiciaires, lorsque les tribunaux de justice l'exigent.

Grâce à notre professionnalité, nos rapports ont déjà servi à de nombreux clients pour défendre leurs causes dans des cas d'analyses contradictoires.

Contactez-nous, expliquez-nous votre cas et nous vous enverrons un devis sur mesure.

Nous disposons d'un RÉSEAU DE CENTRES AGRÉÉS dans toute l'Espagne pour pouvoir réaliser le prélèvement d'échantillons et nous établissons une chaîne de conservation judiciairement valide, supervisée par nos EXPERTS JUDICIAIRES.